Les boules de poils de chats sont des boules de poils vomies par votre chat ! (oui, nous sommes dans le glamour ! ). Cela est somme toute assez fréquent chez le chat d’une manière générale. Avant de vous inquiéter véritablement, observez votre chat, surveillez-le afin de savoir quelle est la fréquence de ces régurgitations. Par ailleurs, ces observations vous seront peut être utiles si vous devez consulter un vétérinaire: vous pourrez ainsi le renseigner dans l’élaboration de son diagnostique.

Comment se forment les boules de poils chez mon chat ?

Les boules de poils de chat sont faites de poils morts, qui tombent du chat lorsque celui ci se lèche. Or le chat se lèche très fréquemment, pour faire sa toilette mais également pour réguler la température. Il a donc de grandes chance de présenter des boules de poils. Par ailleurs, ce léchage peut être encore plus fort si votre chat présente des signes de stress. Les chats à poils longs sont bien entendu encore plus touchés par ce phénomène, la quantité de poils étant bien entendu augmentée.

La formation des boules de poils sera donc facteur de la race de votre chat (poil long ou poils courts).

Qu’est ce qu’une boule de poils ?

La boule de poils est donc une accumulation de poils avalés dans le tube digestifs de l’animal. Les boules de poils ne peuvent pas être digérées par le chat. Il réalise donc l’évacuation des poils en les vomissant. Ce phénomène lui permet notamment d’éviter des complications notoires telle que l’occlusion intestinale.

Mais même correctement peigné ou brossé, à force de se lécher comme il le fait, le chat peut ingérer des poils qui vont former des boules dans son estomac. On appelle aussi ces boules de poils des trichobézoards pour le terme technique. Au mieux, le chat les élimine en vomissant. Mais ce n’est pas systématique. Elles peuvent interrompre totalement le transit de votre chat et ainsi causer occlusion intestinale, constipation, vomissements, diarrhée, voire anorexie.

Il est possible d’utiliser de l’herbe à chat afin de favoriser le transit intestinal, ou bien encore un produit spécifique que vous recommandera votre vétérinaire. Mais le mieux pour assurer son bien-être reste le brossage, surtout pour le chat d’intérieur. Votre vétérinaire pourra également vous prescrire un traitement pour que le chat élimine naturellement ces boules de poils. Demandez-lui conseil. Ce genre de traitement eut être financé à l’aide du forfait prévention que proposent certaines assurances santé pour chat.

boule de poils chat
Boule de poils de chat par la Clinique Vétérinaire de la Renardière

Il y a t’il des moments plus favorables à la formation de boules de poils ?

Le risque de formation de boules de poils est plus élevé pendant les périodes de mues de votre animal. Au printemps il faudra donc le surveiller de plus prêt et même éventuellement envisager des solutions pour aider le chat à éliminer ces boules de poils. En effet, si les chats vomissent cela n’est pas bon de façon répétée, comme cela le serait pour vous par ailleurs.

Les traitements anti parasitaires sont indispensables pour la santé de votre chat. Il faut traiter votre chat régulièrement au cours de l’année pour les parasites internes comme externes. Il faut être très vigilent car certains parasites ne sont pas visibles mais peuvent tout de même être présents. Par ailleurs, les parasites externes, comme les puces par exemple vont augmenter les démangeaisons de votre animal. Cela risque d’entraîner un léchage supérieur à la normale et donc une absorption de poils plus importante. Bien traiter votre chat contre les parasites aura donc d’autres effets positifs que ceux que vous auriez initialement envisagés !

Les chats âgés seront plus sensibles aux boules de poils. En effet, l’ âge du chat est déterminant dans le fonctionnement de son transit intestinal. Un ralentissement de ce transit rendra l’ élimination des poils et des boules de poils encore plus difficile pour votre chat.

les chats âgés auront plus de difficulté à se débarrasser des boules de poils ingérées

Comment aider mon chat à se débarrasser de boules de poils ?

En premier lieu, il conviendra de vous demander si votre chat est brossé régulièrement ? Si oui, est ce que ce brossage suffit ? En effet, si vous le brossez, vous évacuerez les poils morts et éviterez ainsi que ceux-ci se retrouvent dans son appareil digestif. Le premier conseil sera donc : brossez régulièrement votre chat.

Solutions anti boules de poils :

le brossage régulier de votre chat : attention, pensez à habituer votre chat dès son plus jeune âge à être brossé ! En effet, il n’est pas rare de voir certains chats essayer de s’échapper lorsque l’on essaye de les brosser ! Bien que cette opération soit pour leur bien, il est difficile de leur faire comprendre que les poils morts seront mieux sur votre brosse que dans son estomac ! Apprenez lui donc dès qu’il est petit à apprécier ce moment où vous prendrez soins de lui. Vous pourrez également profiter de ce temps pour réaliser une inspection plus complète de votre chat : quel est l’état de ses pattes, de ses griffes, de ses oreilles ?

L’herbe chat : quelle efficacité contre les boules de poils du chat ?

L’herbe à chat va permettre à votre chat de se « nettoyer » l’estomac. Elle ne permet pas une évacuation via digestion. Elle va juste aider votre chat a régurgiter les poils avalés. Certains chats en raffole, d’autres non. Toutefois, il est habile de proposer de l’herbe à chat à votre chat plutôt que de le laisser essayer les « vertus » d’autres plantes présentent à votre domicile…

mettre à disposition de votre chat de l’herbe à chat peut lui permettre de se débarrasser des boules de poils

Que penser des pâtes laxatives pour favoriser l’élimination des boules de poils de mon chat ?

Grâce aux conseils de votre vétérinaire, vous pourrez vous diriger vers l’utilisation de pâtes laxatives pour éliminer les boules de poils de l’estomac de votre chat. Il vaut mieux se procurer ce type de pâte uniquement chez votre vétérinaire et accompagnée de ses conseils complets. En effet, ce type de pâte contient des lubrifiants. Votre vétérinaire pourra vous aider à savoir à quelle fréquence et pendant combien de temps utiliser ce genre de pâte avec votre chat. Il pourra également vous aider à déterminer les résultats à escompter en fonction de votre chat.

Puis-je envisager un traitement médical pour mon animal ?

Oui, si votre chat présente des occlusions intestinales à répétition, votre vétérinaire vous proposera très probablement des médicaments. Toutefois, attention, ces médicaments doivent uniquement vous être prescrits par votre vétérinaire ! Ne tentez pas les « remèdes de grand mère » qui peuvent avoir de graves effets négatifs sur votre animal !

Quelles peuvent être les maladies de mon chat à cause de boules de poils ?

Tout d’abord, comme nous l’avons vu précédemment, votre chat aura tendance à vomir à cause de l’accumulation des poils morts dans son estomac et en vue de les éliminer, de les faire sortir étant donné qu’il ne peut pas les digérer.

Il vous faudra bien entendu bien vérifier avec votre vétérinaire que les vomissements de votre chat sont bien dus à des boules de poils pour votre chat et non pas à une pathologie que vous n’auriez pas pu détecter. En effet, les boules de poils ne sont pas les seules à pouvoir déclencher des vomissements pour votre chat (malheureusement mais comme pour les humains finalement !).

Les boules de poils pourront également faire tousser votre animal. Vous pourrez d’ailleurs identifier ce toussement facilement car il s’exprime d’une façon particulière : votre chat essaye de recracher quelque chose. Essayez de vous figurer le bruit que cela produirait chez vous si vous étiez dans son cas.

Votre chat peut être constipé à cause des boules de poils : en effet, les boules de poils empêchent le bon fonctionnement de l’intestin de votre chat. Dans des cas plus préoccupants, votre chat pourra jusqu’à présenter une occlusion intestinale.

En cas de vomissements chez mon chat

Consultez votre vétérinaire ! C’est lui qui pourra poser un diagnostic clair et précis de l’état de votre chat. Il va vérifier que les vomissements de votre animal sont bien dû à des boules de poils et non pas à une autre maladie du chat , une autre pathologie.

Ne prenez pas de traitement autre que celui qui vous aura été conseillé par votre vétérinaire ! De nombreux conseils sont accessibles sur internet. Toutefois, toutes les solutions proposées ne sont pas bonnes à suivre pour la santé de votre chat, très loin de là !

N’utilisez pas de lubrifiants « artisanaux » telles que des huiles de cuisine ou encore du beurre. Les huiles seront digérées directement par votre animal, elles ne vous seront d’aucun secours. Le beurre va rendre votre chat encore plus malade…

Et dans le cas d’une vrai occlusion intestinale, comment la reconnaître ?

C’est un cas d’urgence pour votre chat. Il faudra vous rendre sans attendre chez votre vétérinaire. En effet, votre chat pourrait ne pas s’en sortir. Mais alors, comment la reconnaître ? Certains signes peuvent vous aider à reconnaître ce cas grave : votre chat bave de façon excessive, il a de nombreux vomissements, il est constipé, il ne mange plus et vous avez remarqué qu’il est sensible au niveau de l’estomac (il se dérobe, exprime comme il le peut la douleur lorsque vous tentez de la palper à cet endroit)