Avoir un chat à ses côtés est assez ‘’facile’’ somme toute. Mais il est important de prêter quelques intentions nécessaires à sa santé et à son bien être…

Multiplier les points d’eau et de nourriture !

Les chats ne sont pas réputés pour être de gros buveurs. Même si certains aiment jouer avec la goutte d’eau tombant d’un robinet !

Il est possible de multiplier les points d’eau dans la maison ou dans l’appartement afin d’inciter le chat à bien s’hydrater. Parmi les maladies associées à l’âge, le chat souffre principalement de calculs et de troubles urinaires.

Multiplier les points d’eau – tout comme les gamelles pour la nourriture, car le chat adore faire plusieurs petits repas par jour ! – permet également, dans une certaine mesure, d’inciter le chat à ‘’bouger’’ et donc l’occuper. Car il faut qu’il ait des activités quand il est seul. Et il est important qu’il ne souffre pas non plus – hors de l’ennui –  de problèmes de surpoids. Accordez quelques minutes de jeu chaque jour.

Une litière toujours propre

Le bac à litière du chat sera placé à distance de sa nourriture et dans un endroit calme. Le marché en propose de nombreux modèles. Quant à la litière en elle-même, il en existe aussi de différentes compositions. Dès lors que le chat semble apprécier la sienne, inutile d’en changer !

En revanche, il faudra l’entretenir régulièrement. Cela permet à cette occasion de vérifier s’il n’y a pas de traces de sang dans les urines, si les selles sont ‘’correctes’’, etc.

Evitez de nettoyer le bac à litière de votre chat en utilisant de l’eau de Javel. Même si vous pouvez le faire en prenant bien soin de rincer le bac avant de le remplir de nouveau. Il est possible d’utiliser du vinaigre blanc et/ou du bicarbonate de soude… c’est de plus très ‘tendance’’ actuellement, y compris pour l’entretien de son intérieur !

Un arbre à chat et quelques jouets

Toujours pour qu’il s’occupe, un arbre à chat peut permettre à votre compagnon de faire ses griffes – un ‘’griffoir’’ supplémentaire peut être prévu -, de jouer, de sauter mais aussi de se reposer, de se cacher et d’être au calme dans son ‘’domaine’’. Il est fini le temps où cet accessoire n’était pas toujours de bon goût dans un intérieur ! Il en existe désormais qui ont un aspect très design !

Attention enfin à tout ce qui est ficelle, cordon pour ficeler les poubelles, petits élastiques… Leur ingestion peut occasionner de sérieux problèmes.

Optez pour des accessoires et des jouets adaptés et conçus pour les chats.

Et méfiez-vous de certaines plantes (d’intérieur et/ou d’extérieur) pouvant se révéler toxiques, comme entre autres le ficus, le lys, le pommier d’amour, le laurier rose, le rhododendron, l’hortensia, le muguet, le buis, le houx… Il n’est pas question de se priver de plantes, mais de faire en sorte que le chat n’y ait pas accès… ce qui n’est pas vraiment évident, reconnaissons-le !

 

De l’eau oui… mais du lait ?

Tous les chats ne raffolent pas du lait. Bien que l’on voit souvent l’image du chat lapant avec gourmandise un bol de lait !

Certains chats le tolèrent, d’autres pas et peuvent y être allergiques et intolérants.

Tous les chats n’assimilent pas le lactose. L’incapacité à le digérer entraîne alors des troubles pouvant causer une diarrhée. Une consultation afin que le vétérinaire détermine la cause exacte des troubles s’impose.

Le yaourt, mais aussi les produits laitiers fermentés, contiennent moins de lactose que le lait. C’est pourquoi ils peuvent être mieux assimilés par les chats présentant une intolérance… mais pas s’il y est allergique !

L’eau reste la meilleure boisson pour votre chat.